Les prix de l’assurance auto vont-ils augmenter en 2019 ?

prix de l'assurance auto

Il faut s’y attendre : 2019 marquera une légère hausse des tarifs dans le secteur de l’assurance auto. Les cabinets d’expertise parlent d’une augmentation entre 1 et 2% des tarifs, ce qui est une tendance moins haute que les augmentation connues ces dernières années. Zoom sur les différentes raisons de cette hausse, mais aussi sur les points qui devraient rassurer les automobilistes.

Une légère hausse prévue

 'assurance auto  Les cabinets d’expertise s’accordent pour prévoir une légère hausse des tarifs des assurances auto pour 2019, de l’ordre de 1 à 2% ; le cabinet d’études Facts and Figures par exemple envisage une hausse de cet ordre, soit une hausse moins conséquente que celle des années précédentes.

Par exemple les tarifs d’assurance auto chez Maaf, l’un des assureurs qui propose les tarifs les plus intéressants du marché, subiront un écart presque imperceptible (4 à 8 € en moyenne pour un contrat d’un an).

Cette légère hausse est notamment due à l’augmentation des réparations de véhicules : Les prix de la main d’œuvre, des pièces détachées (+2,3%), et des pare-brises (+2,5%) sont toujours en augmentation constante, ce qui se répercute nécessairement sur les tarifs des primes.

Mais aucun motif de forte hausse

Aucune raison pour les automobilistes de s’inquiéter outre mesure, comme vous l’avez compris : les raisons d’une hausse très maîtrisée des tarifs de l’assurance auto sont nombreuses.

  • Tout d’abord, il faut noter le poids de plus en plus important de gros acteurs de la bancassurance ; ces entreprises renforcent encore la concurrence au sein d’un secteur déjà très fermé, et annoncent pour 2019 une politique tarifaire relativement agressive. Cette prise de pouvoir d’acteurs importants incite les mutuelles et les agents généraux à jouer au plus juste sur leur gamme de tarifs, et à ne pas proposer d’augmentation trop conséquente des taux d’assurance auto.
  • Les différentes mesures sécuritaires prises ces dernières années au niveau des législations : l’interdiction totale du portable au volant, les mesures protectives pour les piétons, le passage de la limitation de vitesse à 80 km/heure. On peut donc envisager une amélioration de la sinistralité. Par ailleurs, dans l’inconscient des automobilistes, cette mesure devrait réduire le nombre d’accidents de la route, ce qui est en toute logique inconciliable avec une hausse des tarifs.
  • La mobilité des assurés d’un assureur à l’autre, très favorisée par la loi Hamon. Cette législation permet une souplesse accrue dans les changements d’assurance en autorisant les assurés à résilier leur contrat et à changer d’assurance auto sans aucun justificatif, pour peu qu’ils soient sous contrat depuis un an au moins avec leur assureur actuel.
    Bien informés, très sollicités, les assurés deviennent de plus en plus volages et profitent assidument des avantages qui leur sont proposés.
    Pour fidéliser leurs bénéficiaires, les assureurs sont donc tenus d’avoir une politique tarifaire très attractive.
  • Des résultats financiers très satisfaisants pour le secteur de l’assurance : les provisions représentent 2,16 fois leur chiffre d’affaire et permettent aux assureurs d’envisager avec sérénité une hausse très maitrisée des tarifs appliqués pour une assurance auto.

En bref, pas d’inquiétude excessive à avoir pour votre assurance auto en 2019 ! N’oubliez pas que souscrire à une assurance est une obligation légale qui vous évitera bien des ennuis, et pensez à faire une étude de devis dès l’acquisition de votre véhicule afin de pouvoir prendre la route sereinement.