Le secteur automobile repart à la hausse

automobile repart

Le secteur a beaucoup souffert de la crise économique et commence à se redresser. Le marché des immatriculations a progressé ces derniers trimestres et même l’emploi automobile reprend des couleurs.

2 millions de voitures neuves l’an dernier

En 2016, plus de 2 millions de voitures neuves ont été vendues et la bonne tendance s’est confirmée en 2017. Résultat, le secteur automobile se porte bien et bonne nouvelle pour les constructeurs automobiles : les marques françaises ont la cote ! En effet, dans cette enquête sur les voitures préférées des Français, Renault, Citroën et Peugeot sont en tête ! Car dans l’Hexagone, près d’une voiture sur deux est made in France (49% des véhicules exactement). Sur la 2e marche du podium, sans surprise,on retrouve nos partenaires européens numéro un : les voitures allemandes (que sont BMW, Mercedes…).

L’emploi retrouve des couleurs partout en France

Du coup, l’emploi du secteur automobile repart et les constructeurs embauchent en France : des ingénieurs, des techniciens, des concepteurs, des publicitaires… bref, de nombreux emplois sont concernés et ce, dans toute les régions. La partie des délocalisations, qui a longtemps entaché l’industrie française de cette branche semble être terminé, même si certains sous traitants sont encore en difficulté.

Les assurance aussi !

Autre professionnel qui se portent bien : les assurances bien sûr ! Quand les ventes augmentent côté immatriculations, les compagnies vendent davantage de contrats. Pour rappel, l’assurance est obligatoire pour tous les conducteurs, du moins les garanties de base. Après, sachez qu’il existe différents contrats couvrant les vols, les bris de glace, les accidents… et que les prix varient selon votre âge bien sûr et selon votre lieu d’habitation. Le marché reste concurrentiel et le mieux pour vous décider est de demander plusieurs devis pour évaluer les offres et les tarifs qui s’offrent à vous et à votre famille s’il y a plusieurs conducteurs.