Comment diagnostiquer les pannes mécaniques ?

diagnostiquer les pannes mecaniques

Depuis quelques décennies, les voitures embarquent une technologie électronique pour déterminer rapidement la cause de plusieurs défaillances. La valise auto connaît ainsi un grand succès auprès des conducteurs. Découvrez son fonctionnement et son intérêt pour détecter les pannes mécaniques.

Qu’est ce qu’une valise de diagnostic ?

L’évolution technologique a permis aux voitures modernes de disposer d’un système électronique. Ainsi, la majorité des pannes peuvent être décelées à partir d’un outil de dépistage du véhicule. Cependant, pour le réaliser les techniciens ont besoin d’une valise de diagnostic. Il s’agit d’un ordinateur pré-configuré dans un boîtier pour récolter diverses informations concernant le fonctionnement du moteur, du démarreur, etc. Cet instrument peut également permettre la reprogrammation des éléments hors service. Le principe est simple. En se branchant sur la prise OBD-II (On-Board Diagnostics II), le calculateur de la valise pour auto reçoit en temps réel les mesures des nombreux capteurs présents dans le véhicule. Il dispose d’une plage de valeurs correcte comme référence. Si le résultat n’y figure pas, l’appareil considère la composante en question comme non fonctionnelle. La lumière de diagnostic s’allume. Suivant la panne et l’outil embarqué, une valise de voiture peut avoir la capacité de reprogrammer le véhicule.

La valise pour voiture s’avère utile pour contrôler et entretenir les divers éléments indispensables pour le fonctionnement du moteur. Grâce à ce dispositif, on peut vérifier aisément le système de freinage, les composants de sécurité, la pneumatique ou encore les indicateurs de maintenance. Elle offre de même la possibilité aux personnes peu familières avec la mécanique de comprendre facilement la panne. Son évaluation immédiat de l’état général du moteur accélère également la progression des techniciens dans leur travail. En d’autres termes, elle permet d’économiser de l’argent, mais aussi du temps. On peut rencontrer les modèles intéressants www.boutiqueobdfacile.fr .

Quelle valise pour auto choisir ?

Lorsque vous choisissez le modèle le plus approprié pour votre voiture, le plus évident reste la valise constructeur. En effet, elle est bien calibrée pour comprendre les défauts du véhicule. Cependant, il n’est pas facile d’en trouver. On peut donc se tourner vers une valise de diagnostic automobile multimarque. Elle est plus générale, mais offre des résultats satisfaisants. Il existe des modèles compatibles avec le moteur à essence et d’autres avec le moteur diesel. Une valise de diagnostic apporte également de nombreuses données qualitatives en envoyant des codes d’anomalie découverts sur le moteur, la batterie, etc. Les informations sont précises et rapides.

Astuces pour un bon diagnostic

Pour bien établir un diagnostic auto, en général, il est nécessaire d’enquêter sur les causes qui ont pu être à l’origine de la défaillance. Cela aide à appréhender les signes et symptômes. Après l’accumulation des données, on enchaîne avec leurs analyses. Par la suite, on cherche où se situe la panne, en éliminant tous les points positifs. On essaye de comprendre pourquoi la faille s’était déclenchée. Cet état permet de prévenir la répétition de la « pathologie ». Une fois que le phénomène et son essence ont été identifiés, on peut maintenant passer à l’étape de la réparation. Après avoir réalisé ce dernier, on vérifie le système avant de tout remettre en place. Pour les systèmes complexes comme l’injection ou encore l’ ABR (Anti Blocage des Roues), il existe souvent un système d’autodiagnostic intégré pour aider le mécanicien à identifier le problème. Les brochures techniques peuvent aussi contribuer à comprendre le système pour un dépannage rapide. Bien que la valise de diagnostic multimarque permet de dessiner facilement les défauts, il est donc nécessaire de respecter ces étapes afin d’éviter une répétition. Il est donc conseillé de solliciter un professionnel.